En savoir plus sur « Gyan Moudrâ » …

17 décembre 2018

 


Qu’est-ce que Gyan Moudrâ ?
Un moudra est une posture de la main qui a un effet sur le cerveau grâce aux méridiens qui relient les extrémités des doigts avec certaines parties du cerveau. Gyan moudrâ est un moudrâ (1) puissant pratiqué depuis des milliers d’années par les yogis pour apporter la paix, le calme, et le progrès spirituel. « Gyan » signifie « connaissance » et « moudrâ » signifie « posture de la main » ou « sceau énergétique ». Il est relié aux qualités de la planète Jupiter. Des grands maîtres spirituels tels que Gourou Nanak, le Christ et Bouddha sont régulièrement représentés avec cette posture de la main. En plus de ses nombreuses qualités spirituelles, Gyan moudrâ présente des avantages nombreux et variés en matière de santé. Ce sont les raisons pour lesquelles ce moudrâ est l’un des moudrâs les plus pratiqués.


Gyan MoudraComment prendre la posture de Gyan moudrâ ?
Pincez les extrémités du pouce et de l’index. Les autres doigts sont droits, joints mais détendus. La pression entre le pouce et l’index est légère. La forme active de ce moudrâ , utilisée dans certains pranayamas ou exercices puissants, consiste à plier l’index sous le pouce de sorte que l’ongle de celui-ci presse la partie charnue du pouce.


Pourquoi pratiquer Gyan moudrâ ?
Gyan moudrâ a de nombreux effets. Stimulant le chakra racine, il soulage les tensions et la dépression. Il active les qualités attribuées à la planète Jupiter : l’expansion et la connaissance. Il est très apaisant et apporte à celui qui le pratique, calme et réceptivité dans la méditation. Connu aussi sous le nom de Vaayu-Vardhak dans l’Âyurveda traditionnel, ce moudrâ renforce l’élément « air » (ou Vaayou), stimulant ainsi le cerveau et l’autonomisation du mental, du système nerveux et de la glande pituitaire. Parmi ses nombreux avantages, on trouvera la stimulation du système endocrinien et, à travers l’élément « air », l’assèchement des articulations et des cartilages qui, autrement, pourraient être remplis de liquide, provoquant douleur et raideur des articulations.


La symbolique de Gyan moudrâ
Dans le Kundalini Yoga tel qu’il l’a enseigné, Yogi Bhajan a indiqué que le doigt de Jupiter se rapporte à l’élément « Éther » (Akaash), alors que dans de nombreuses formes de l’Âyurveda, ce doigt est censé se rapporter à l’élément « Air ». La science des moudrâs est quelque peu fluide, car il y a beaucoup de traditions. Si Gyan moudrâ est vu comme se rapportant à l’élément « Éther » au lieu de l’élément « Air », ses bénéfices s’étendent alors au sens de l’ouïe. Quel que soit l’élément que ce doigt représente, le résultat final en termes d’expansion, de calme, d’élévation et de réceptivité à la connaissance reste le même.


La pratique de Gyan moudrâ
Dans le Kundalini Yoga, Gyan moudrâ est le plus souvent pratiqué avec les mains posées sur les genoux et les coudes effacés, bien que Yogi Bhajan l’ait enseigné avec de nombreuses variantes. Si les paumes sont tournées vers le bas, on est à la terre et on s’y enracine. Si les paumes sont tournées vers le haut, vous vous connectez à la connaissance céleste. Dans cette position, l’une des plus communes dans le yoga et la méditation, le pratiquant se détache des affaires du monde.


Les variantes de Gyan moudrâ
Une des variantes de ce moudrâ inclut Abhay Gyan moudrâ, qui consiste à tenir les deux mains en Gyan moudrâ et à lever les bras vers le haut, les paumes tournées vers l’avant (comme si vous prêtiez serment.) Dans cette posture particulière, le moudrâ inspire le courage. Une autre variante, connue sous le nom Dhyân Gyan moudrâ, consiste à poser les mains en Gyan moudrâ l’une sur l’autre dans le giron (sur le haut des cuisses, en dessous du nombril) avec les paumes face à face. Il existe encore de nombreuses variantes de ce moudrâ, et vous les verrez apparaître par ci, par là, dans les méditations et les kriyas du Kundalini Yoga.
Traditionnellement en Inde, les moudrâs sont pratiquées comme des méditations distinctes. Si vous choisissez de pratiquer Gyan moudrâ séparément d’une méditation du Kundalini Yoga, il est suggéré de tenir le moudrâ pendant au moins 30 à 45 minutes (tôt le matin, c’est l’idéal) pour en tirer tous les bénéfices en matière de santé. Vous pouvez également ajouter Gyan moudrâ lorsque vous chantez un mantra dans la tradition du Kundalini Yoga. Ce moudrâ vous servira de moudrâ « par défaut » lorsque vous ne savez pas quoi faire de vos mains quand vous chantez ou que vous méditez.


Categories: Pratiques.

Concerts de Snatam Kaur à Paris et à Lausanne

7 décembre 2018

Reservation-snatam-kaur-photo b

Vous avez peut-être déjà eu la nouvelle par les réseaux sociaux. Après tant d’années d’attente, nous avons l’honneur de recevoir Snatam Kaur en France, le 16 mai 2019 à 20 heures, à La Cigale.

Les places peuvent être achetées en cliquant ici .

A noter qu’il y a une réduction de 10% pour celles achetées avant le 31 décembre 2018.


Snatam Kaur donnera également un concert à Lausanne, en Suisse, le vendredi 3 mai 2019 à partir de 19h30 au Théâtre BEAULIEU. Les places peuvent être réservées en cliquant ici.


Si vous voulez avoir un avant-goût de ce concert, écoutez le CD « Liberation’s door » de Snatam Kaur en cliquant ici.

 

Categories: Musiques spirituelles.

Tags:

Vibrez avec le chant des voyelles …

20 octobre 2018

Le chant des voyelles est un outil efficace pour s’alléger rapidement des énergies discordantes et élever sa fréquence vibratoire. Il utilise un instrument sonore exceptionnel qui nous est disponible en permanence et gratuitement : notre voix [1].

Chant des voyelles 01POSTURE : Asseyez-vous sur une chaise ou sur le sol avec les jambes croisées. Pliez les coudes et amenez les mains en forme de conques derrière les oreilles, comme si vous entendiez mal et que vous vouliez mieux capter les sons. Les pouces sont appuyés sur l’os de la mâchoire inférieure. Pendant que vous chantez, gardez les yeux ouverts et tournez votre regard vers le sol sur un point situé à une vingtaine de centimètres devant vous. Pendant les moments de silence, fermez les yeux. Le bout de la langue est posé juste derrière les dents de devant.

PRATIQUE : Elle consiste à chanter successivement les 9 voyelles ci-après, chaque voyelle étant elle-même chantée de 5 à 9 fois de suite. Le cycle de chant pour une voyelle est le suivant : inspirez profondément, puis chantez une fois la voyelle sur une seule expiration avec une tonalité grave et métallique. À la fin de l’expiration, reprenez une nouvelle inspiration et chantez à nouveau la voyelle selon le même schéma que précédemment. Avant de changer de voyelle, pratiquez un temps de silence et d’intégration du prâna (énergie universelle). Observez en vous la circulation de l’énergie et ressentez les effets et les résonances physiques et psychiques de la voyelle.

VOYELLES :

  • « AAAA … » comme dans le mot « âme ». Ce son met en contact avec l’essence de l’être et fait vibrer le chakra du cœur, dans le haut de la cage thoracique.
  • « ÈÈÈÈ … » comme dans le mot « paix ». Ce son résonne dans la nuque et apaise le cerveau en renforçant le système nerveux.
  • « ÉÉÉÉ … » comme dans le mot « épée ». Ce son résonne dans la gorge, le lieu de l’expression. C’est le son de l’affirmation qui tranche à travers les doutes pour vous connecter à votre âme et prendre de bonnes décisions.
  • « Í Í Í Í … » comme dans le mot « vie ». Ce son résonne dans le milieu du front où se situe le troisième œil. Il vous apporte la clairvoyance pour éveiller ce qui peut être éveillé en vous.
  • « UUUU … » comme dans le mot « pur ». Ce son résonne dans la région des sinus. Il refroidit et combat fièvre et inflammation. Il purifie l’être et le rend disponible à l’essentiel pour nettoyer/guérir ce que l’on est prêt à lâcher en nous.
  • « OU OU OU OU … » comme dans le mot « nous ». Ce son résonne dans le ventre, le siège des émotions. Il pacifie les affects et console les peines. Il nous connecte à la Terre et à nous même.
  • « EU EU EU EU … » comme dans le mot « feu » ou « Dieu » Ce son résonne dans un point de vitalité important, la région de la moustache et de la lèvre supérieure, juste sous le nez. Il réveille le feu vital pour accueillir le nouveau en nous.
  • « OOOO … » comme dans le mot « beau ». Ce son résonne dans la région du plexus solaire, au bas de la cage thoracique. C’est le lieu du rayonnement. Il manifeste notre présence rayonnante dans le cosmos au service de la joie et de l’amour pour connecter la Terre et le Ciel.
  • « AÔM … » (en joignant les mains, en fermant progressivement la bouche et en continuant de chanter la bouche fermée) pour fusionner avec l’Univers. La source coule en nous et nous devenons créateurs.

Pour télécharger le texte ci-dessus ainsi que des commentaires supplémentaires, cliquez sur : Chant des voyelles.

[1] Que ceux qui pensent chanter faux se rassurent. Dans ces exercices, il s’agit davantage de faire résonner les vibrations de votre voix de façon consciente, que de chanter de façon mélodieuse.

Categories: Méditation, Pratiques, Voix, Voyelles.

Des députés veulent apprendre à méditer …

21 avril 2018

Article paru dans le journal « La Croix » le 13 décembre 2017.

Méditation députés réduit

Categories: Méditation, Pratiques, Presse.

Tags: ,

Le « Printemps du Yoga » …

1 mars 2018

Pour la 8ème année, la Fédération Française de Kundalini Yoga (FFKY) organise le « Printemps du Yoga », un festival qui se déroule dans une environnement francophone et où, pendant 4 jours, du 10 au 13 mai 2018, tous ceux qui veulent pratiquer, enseigner, découvrir le Kundalini Yoga et le mode de vie yoguique inspiré de ses valeurs, se retrouvent dans le très beau domaine de Château Anand, près de Châteauroux et Poitiers.

Après celui de la « GRACE » en 2017, le thème du festival 2018 sera la 6ème des 7 marches vers le bonheur selon Yogi Bhajan : « Le sens du sacrifice vous donnera le bonheur« .

Venez célébrer avec nous l’arrivée du Printemps du 10 au 13 mai 2018 et faire le plein de sa nouvelle énergie.

Pour voir un petit film qui vous donnera envie de participer, avec nous, au Printemps du Yoga, cliquez ICI.

Pour accéder aux informations pratiques sur le festival 2018 (programme, tarifs, hébergement, covoiturage, inscription …), cliquez ICI.


 

Categories: Atelier, Pratiques.

Tags: ,

SAT NAM INFOS de l’hiver 2017 …

15 janvier 2018

Sat Nam Infos hiver 2018

SAT NAM INFOS est la lettre d’information que la FFKY (Fédération Française de Kundalini Yoga) publie tous les trimestres.

Le numéro de l’hiver 2017 est paru et vous pouvez le télécharger en cliquant sur satnaminfos.fr-Hiver 2018. Pour visualiser le contenu des articles, cliquez sur le titre situé sous la photo.

Vous pouvez également accéder aux autres numéros archivés du SAT NAM INFOS parus depuis en cliquant ici.

Profitez-en également pour visiter le site internet de la FFKY où vous trouverez de nombreuses informations utiles sur le Kundalini Yoga et sa pratique en France.

Alors, bonne lecture …

Sat Nam

Dominique

Categories: Atelier, Pratiques, Sangat, Sat Nam Infos.

Tags:

Démarrez la formation d’enseignant(e) de Kundalini Yoga …

29 décembre 2017

Ecoles KY sud-estIl existe dans le sud-est de la France plusieurs écoles vous permettant d’approfondir votre pratique du Kundalini Yoga et de vous former en parcourant 3 niveaux successifs.

Le cycle de formation de niveau 1 est organisé soit en week-ends, soit en modules résidentiels d’une semaine et s’étale sur un an environ. A la fin du niveau 1, vous pouvez obtenir un diplôme vous permettant d’enseigner le Kundalini Yoga.

Si vous souhaitez approfondir votre pratique d’enseignant, vous pourrez entamer le cycle de formation du niveau 2 qui dure deux ans et continuer avec le cycle de formation de niveau 3 dont l’organisation est différente.


Vous trouverez ci-après la liste des 5 écoles existantes ainsi qu’un lien vers leur site Internet :


Les formations débutent généralement en début d’année, aussi ne tardez pas à vous inscrire si vous voulez vous lancer dans ce parcours.

 

Categories: Pratiques.

9 octobre : anniversaire de Gourou Ram Das

9 octobre 2017

Gourou Ram Das bPlus qu’un personnage historique ou même qu’un maître spirituel, Gurū Rām Dās est l’incarnation du principe universel de seva (le service que l’on rend à tous sans distinction, par amour). Il incarne la bonté, la beauté du cœur, et la dimension la plus élevée du mental, le mental neutre, cette conscience que la lumière divine est en tout et en tous, et qu’elle est Sat Nam, la véritable identité de tout ce qui est.

Le 4ème gourou de la lignée des 10 gourous sikhs naquit en 1534, à Lahore (actuel Pakistan), dans une famille modeste. Ses parents l’appelèrent Jetha. Encore enfant, il perdit d’abord sa mère, puis son père. Personne ne voulut s’occuper de l’orphelin de 7 ans, et ce fut finalement sa grand-mère, une pauvre femme, qui le recueillit. Elle l’éleva dans le village de Basarke, au Penjab, où le jeune Jetha se fit petit vendeur sur les marchés. Il fut pris en affection par une connaissance de sa grand-mère, qui vivait dans la même bourgade : un vieux sage du nom de Baba Amar Dās, disciple de Gurū Angad (2ème Gurū, successeur de Gurū Nānak), et qui devint en quelque sorte le parrain de l’enfant.

Pour lire la suite de l’histoire, cliquez sur Histoire de Gourou Ram Das, une biographie rédigée par Ram Singh, enseignant de Kundalini Yoga à Toulouse.

Categories: Gourou, Pratiques.

Le SAT NAM INFOS de l’automne 2017 est paru …

4 octobre 2017

pandit-fire-puja-india-marriage

SAT NAM INFOS est la lettre d’information que la FFKY (Fédération Française de Kundalini Yoga) publie tous les trimestres.

Le numéro de l’automne 2017 est paru et vous y trouverez des articles intéressants sur les sujets suivants :

  • LA BIOGRAPHIE DE SANT HAZARA SINGH, LE PREMIER PROFESSEUR DE YOGI BHAJAN
  • SÉRIE POUR LA RESPIRATION
  • LA RESPIRATION DU FEU
  • LE KUNDALINI YOGA AU MAROC
  • MANTRA ET DÉVOTION, UNE EXPÉRIENCE DANS L’HIMALAYA
  • A PROPOS DES BANDHAS (1/3)
  • COMMUNICATION CÉLESTE SUR LE MANGALA CHARAN MANTRA « AD GOURÉ NAMÈH »
  • SHABAD JAP MAN SAT NĀM

Vous pouvez y accéder (ainsi qu’aux derniers numéros du SAT NAM INFOS parus depuis) en cliquant ici.

Profitez-en également pour visiter le site internet de la FFKY où vous trouverez de nombreuses informations utiles sur le Kundalini Yoga et sa pratique en France.

Alors, bonne lecture …

Sat Nam

Dominique

Categories: Bandhas, Pratiques, Recette, Respiration, Sat Nam Infos, Série d'exercices, Yogi Bhajan.

Tags: ,

10 conseils pour bien pratiquer le Kundalini Yoga

20 septembre 2017

1. Soyez à jeun !

Il est très désagréable de pratiquer le Kundalini Yoga avec le ventre plein. Soyez donc à jeun au minimum 2 heures avant de le pratiquer.

2. Avant de rentrer dans la salle de cours :

Pensez à éteindre votre portable et à vous déchausser ! Si vous devez entrer lors des mantras de début de cours, veuillez vous installer le plus discrètement possible en respectant l’espace sacré auquel le groupe est en train de se relier.

3. Chantez les mantras de début et de fin de cours !

Si vous pratiquez en dehors du cours, n’oubliez pas de chanter au moins 3 fois ces mantras pour vous relier à la Chaîne d’Or de tous les maîtres qui ont transmis ce yoga en ayant une pensée de gratitude particulière pour Yogi Bhajan qui a consacré sa vie à cette transmission.

4. Soyez confortable !

Portez une tenue souple en fibres naturelles (coton ou lin), si possible de couleur blanche. Apportez avec vous une serviette de plage et/ou une petite couverture, pour vous allonger dessus et vous couvrir pendant les relaxations. Si vous en ressentez le besoin, apportez également un petit coussin ferme pour ne pas avoir mal au dos quand vous êtes assis en tailleur. Pensez également, à venir avec une bouteille d’eau que vous boirez pendant le cours.

5. Tenez-vous-droit !

La colonne vertébrale est le pilier central de votre corps, le temple de votre âme. Veillez, en permanence, à ce qu’elle soit bien droite pour que l’énergie circule mieux. Pour cela, imaginez que quelqu’un attrape vos cheveux au sommet du crane et les tire doucement vers le haut.

6. Respirez !

Sauf indication contraire, respirez toujours par le nez de façon à capter le prânâ, l’énergie contenue dans l’air.

Inspirez profondément, expirez profondément. Inspirez en faisant vibrer intérieurement le mantra « Sat » (= Vérité, véritable), expirez en faisant vibrer intérieurement le mantra « Naam » (= Être, identité).

A la fin de chaque exercice, inspirez profondément, détendez les épaules et restez poumons pleins quelques instants, puis expirez doucement.

7. Relaxez-vous !

Après chaque exercice, relaxez-vous profondément pour permettre à l’énergie de circuler et ressentir les effets de votre pratique. Pensez notamment à entrouvrir légèrement la bouche et à détendre votre mâchoire.

8. Soyez présent à vous-même !

Sauf indication contraire, gardez les yeux fermés pendant que vous pratiquez un exercice ou que vous vous relaxez, de façon à ne pas distraire votre mental et à rester dans votre ressenti. Gardez le plus souvent possible votre regard intérieur concentré au 3ème œil (= le point situé entre les sourcils). Pendant toute la durée du cours, ne donnez pas suite à vos pensées et revenez toujours, ici et maintenant, à la conscience de votre pratique. Demeurez silencieux et dans la présence à vous-même et en vous-même !

9. Adaptez votre pratique à vos capacités et à votre situation !

Le professeur vous donne des indications, mais c’est vous qui pratiquez le Kundalini Yoga. C’est donc vous qui, au final, décidez de ce que vous allez faire. À tout moment, vous pouvez choisir de ne pas faire une pratique, de la ralentir, de l’arrêter, ou de la reprendre. Ne pas hésiter, après le cours, à communiquer à l’enseignant tout ce qui pourrait vous paraître inhabituel. Demander-lui conseil pour une pratique personnelle, adaptée à votre demande spécifique et en rapport avec votre propre recherche.

Les femmes en période de menstruations ou enceintes de plus de 4 mois demanderont à leur enseignant quelles sont les pratiques à éviter dans leur état.

10. Tenez bon … et vous serez soutenu !

Avec un peu de patience, les résultats viendront progressivement, en fonction de votre investissement dans la pratique.
Ayez confiance en vous et l’Univers vous soutiendra !

===> Vous pouvez télécharger cette page en cliquant sur :

Conseils pour la pratique du Kundalini Yoga

Categories: Pratiques.

Tags: ,

Page 3 of 7«12345»...Last »
Mentions légales