Le yoghourt maison sans peine, pour votre intérieur … et votre extérieur !

20 décembre 2018

Le yoghourt maison est riche en vitamine B 12, qui est essentielle pour le système nerveux. Il est un nettoyant naturel de l’estomac et des intestins. Il neutralise le milieu acide et enrichit la flore intestinale. Lorsque la flore intestinale est appauvrie, comme c’est souvent le cas après une prise d’antibiotiques, une consommation régulière de yoghourt maison peut aider à la restaurer de nouveau. Le yoghourt maison est aussi un excellent shampooing et un nettoyant profond pour le corps.

Yoghourt maison


Pourquoi le yoghourt maison et pas celui acheté en magasin ?

Les agents actifs du yoghourt dont nous tirons le plus de bénéfice sont les bactéries de type « Acidophilus lactobacillus ». Ce sont des bactéries « amies » qui aident à la digestion et, en réalité, détruisent les diverses bactéries « ennemies ». Bien que certains yoghourts commerciaux soient mieux que d’autres, la plupart ne permettent pas aux bactéries du yoghourt de se multiplier dans la même proportion que dans celui que vous faites à la maison. Plus vous laissez votre yoghourt reposer à température ambiante avant de le réfrigérer, plus les bactéries se renforcent. Un yoghourt à « boire » très riche en acidophilus est très thérapeutique dans certaines conditions. La plupart des yoghourts commerciaux, même ceux produits sans gomme, gélatine, ou stabilisants, sont supplémentés en poudre de lait pour épaissir le yoghourt. Cela rend ces yoghourts plus difficiles à digérer.


Comment fabrique-t-on du yoghourt maison ?

Versez un litre de lait dans une casserole et faites-le chauffer doucement pour ne pas qu’il brûle. Juste avant l’ébullition, retirez-le du feu et laissez-le tiédir à une température d’environ 48° Celsius. Pendant qu’il se refroidit, remuez-le de temps en temps. Ensuite, pour amorcer la réaction, ajoutez 2 à 3 cuillérées à soupe de yoghourt du commerce pour la première fois, ou de yoghourt maison. Remuez doucement et en profondeur ce mélange.

Vous pouvez laisser le lait dans la casserole et le couvrir, ou bien le verser dans un bocal stérilisé avec un couvercle. Enveloppez le tout soigneusement dans un torchon pour conserver la chaleur et gardez-le au chaud dans un endroit sombre pendant 6 à 7 heures. Un four à gaz avec seulement la veilleuse allumée peut aussi faire l’affaire. Laissez reposer tranquillement. Si la température est trop chaude ou trop froide, le yaourt ne se formera pas. Après 6 à 7 heures, vous pouvez le mettre au réfrigérateur. Si voulez obtenir une culture plus active, gardez-le à la température de la pièce pendant une durée pouvant aller de 3 heures à 3 jours.


Categories: Recette, Santé.

Tags:

Mentions légales