Atelier « Kundalini Yoga et Gong » du 18/11/2017 au Foyer d’animation de Thônes

16 octobre 2017

Atelier KY et Gong - 18 novembre 2017 - Thônes b

 

 

Categories: Atelier, Méditation, Pratiques, Relaxation, Série d'exercices, Yogi Bhajan.

Bienvenue sur le site de ANAHATA …

15 août 2017

Bonjour à toutes et à tous,

Vous ne connaissez pas le Kundalini Yoga … Vous cherchez une pratique qui vous apporte à la fois énergie et détente, concentration et spiritualité Consultez le détail de nos cours et de nos ateliers de Kundalini Yoga pour la saison 2017-2018, dans la région d’Annecy, et venez faire un cours d’essai avec nous

Vous cherchez des informations sur les pratiques du Kundalini Yoga. Utilisez pour cela :

  • La recherche par catégories, en cliquant, dans le menu déroulant, sur la catégorie qui vous intéresse, par exemple, la santé.
  • La recherche par mots-clés, en indiquant le mot qui vous intéresse dans la fenêtre « Je recherche » ou en cliquant sur un mot dans le « Nuage » ,
  • La recherche par dates, en sélectionnant, dans les archives, le mois et l’année qui vous intéressent.

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, contactez-nous.

A très bientôt le plaisir de vous rencontrer et de partager avec vous les bienfaits de ce merveilleux yoga.

Sat Nam,

Claire et Dominique PUVILLAND
Professeurs de Kundalini Yoga
Diplômés de niveau 1 et 2

Membres de la FFKY

Categories: Pratiques.

Tags:

9 octobre : anniversaire de Gourou Ram Das

9 octobre 2017

Gourou Ram Das bPlus qu’un personnage historique ou même qu’un maître spirituel, Gurū Rām Dās est l’incarnation du principe universel de seva (le service que l’on rend à tous sans distinction, par amour). Il incarne la bonté, la beauté du cœur, et la dimension la plus élevée du mental, le mental neutre, cette conscience que la lumière divine est en tout et en tous, et qu’elle est Sat Nam, la véritable identité de tout ce qui est.

Le 4ème gourou de la lignée des 10 gourous sikhs naquit en 1534, à Lahore (actuel Pakistan), dans une famille modeste. Ses parents l’appelèrent Jetha. Encore enfant, il perdit d’abord sa mère, puis son père. Personne ne voulut s’occuper de l’orphelin de 7 ans, et ce fut finalement sa grand-mère, une pauvre femme, qui le recueillit. Elle l’éleva dans le village de Basarke, au Penjab, où le jeune Jetha se fit petit vendeur sur les marchés. Il fut pris en affection par une connaissance de sa grand-mère, qui vivait dans la même bourgade : un vieux sage du nom de Baba Amar Dās, disciple de Gurū Angad (2ème Gurū, successeur de Gurū Nānak), et qui devint en quelque sorte le parrain de l’enfant.

Pour lire la suite de l’histoire, cliquez sur Histoire de Gourou Ram Das, une biographie rédigée par Ram Singh, enseignant de Kundalini Yoga à Toulouse.

Categories: Gourou, Pratiques.

Le SAT NAM INFOS de l’automne 2017 est paru …

4 octobre 2017

pandit-fire-puja-india-marriage

SAT NAM INFOS est la lettre d’information que la FFKY (Fédération Française de Kundalini Yoga) publie tous les trimestres.

Le numéro de l’automne 2017 est paru et vous y trouverez des articles intéressants sur les sujets suivants :

  • LA BIOGRAPHIE DE SANT HAZARA SINGH, LE PREMIER PROFESSEUR DE YOGI BHAJAN
  • SÉRIE POUR LA RESPIRATION
  • LA RESPIRATION DU FEU
  • LE KUNDALINI YOGA AU MAROC
  • MANTRA ET DÉVOTION, UNE EXPÉRIENCE DANS L’HIMALAYA
  • A PROPOS DES BANDHAS (1/3)
  • COMMUNICATION CÉLESTE SUR LE MANGALA CHARAN MANTRA « AD GOURÉ NAMÈH »
  • SHABAD JAP MAN SAT NĀM

Vous pouvez y accéder (ainsi qu’aux derniers numéros du SAT NAM INFOS parus depuis) en cliquant ici.

Profitez-en également pour visiter le site internet de la FFKY où vous trouverez de nombreuses informations utiles sur le Kundalini Yoga et sa pratique en France.

Alors, bonne lecture …

Sat Nam

Dominique

Categories: Bandhas, Pratiques, Recette, Respiration, Sat Nam Infos, Série d'exercices, Yogi Bhajan.

Tags: ,

2 événements pour pratiquer le KY

25 septembre 2017

Karta SinghVous trouverez ci-après des informations sur 2 événements où vous pourrez pratiquer du Kundalini Yoga dans un environnement riche et intéressant :

  1. Faisant suite au festival de yoga à Lyon en 2015, une nouvelle rencontre avec Karta Singh et quatre autres enseignants de yoga est organisée le samedi 7 octobre à Oullins, dans la banlieue sud de Lyon. Vous trouverez le programme détaillé de cette journée en cliquant ci-après sur SOMA Karta Singh Oullins Samedi 7 octobre 2017.
  2. Pendant 4 jours à Paris,tous ceux qui développent un intérêt pour le yoga et sa philosophie sont invités à pratiquer et à rencontrer les plus grands acteurs du yoga, de l’ayurvéda et des disciplines associées. Plus de 10.000 personnes sont attendues à Paris pour participer au YOGA FESTIVAL de PARIS, du vendredi 20 au lundi 23 octobre 2017. La FFKY (Fédération Française de Kundalini Yoga) tiendra un stand à cette occasion. Pour obtenir plus d’informations sur cet événement exceptionnel, cliquez ici.

Categories: Atelier, Méditation, Pratiques, Relaxation, Série d'exercices.

Tags: ,

10 conseils pour bien pratiquer le Kundalini Yoga

20 septembre 2017

1. Soyez à jeun !

Il est très désagréable de pratiquer le Kundalini Yoga avec le ventre plein. Soyez donc à jeun au minimum 2 heures avant de le pratiquer.

2. Avant de rentrer dans la salle de cours :

Pensez à éteindre votre portable et à vous déchausser ! Si vous devez entrer lors des mantras de début de cours, veuillez vous installer le plus discrètement possible en respectant l’espace sacré auquel le groupe est en train de se relier.

3. Chantez les mantras de début et de fin de cours !

Si vous pratiquez en dehors du cours, n’oubliez pas de chanter au moins 3 fois ces mantras pour vous relier à la Chaîne d’Or de tous les maîtres qui ont transmis ce yoga en ayant une pensée de gratitude particulière pour Yogi Bhajan qui a consacré sa vie à cette transmission.

4. Soyez confortable !

Portez une tenue souple en fibres naturelles (coton ou lin), si possible de couleur blanche. Apportez avec vous une serviette de plage et/ou une petite couverture, pour vous allonger dessus et vous couvrir pendant les relaxations. Si vous en ressentez le besoin, apportez également un petit coussin ferme pour ne pas avoir mal au dos quand vous êtes assis en tailleur. Pensez également, à venir avec une bouteille d’eau que vous boirez pendant le cours.

5. Tenez-vous-droit !

La colonne vertébrale est le pilier central de votre corps, le temple de votre âme. Veillez, en permanence, à ce qu’elle soit bien droite pour que l’énergie circule mieux. Pour cela, imaginez que quelqu’un attrape vos cheveux au sommet du crane et les tire doucement vers le haut.

6. Respirez !

Sauf indication contraire, respirez toujours par le nez de façon à capter le prânâ, l’énergie contenue dans l’air.

Inspirez profondément, expirez profondément. Inspirez en faisant vibrer intérieurement le mantra « Sat » (= Vérité, véritable), expirez en faisant vibrer intérieurement le mantra « Naam » (= Être, identité).

A la fin de chaque exercice, inspirez profondément, détendez les épaules et restez poumons pleins quelques instants, puis expirez doucement.

7. Relaxez-vous !

Après chaque exercice, relaxez-vous profondément pour permettre à l’énergie de circuler et ressentir les effets de votre pratique. Pensez notamment à entrouvrir légèrement la bouche et à détendre votre mâchoire.

8. Soyez présent à vous-même !

Sauf indication contraire, gardez les yeux fermés pendant que vous pratiquez un exercice ou que vous vous relaxez, de façon à ne pas distraire votre mental et à rester dans votre ressenti. Gardez le plus souvent possible votre regard intérieur concentré au 3ème œil (= le point situé entre les sourcils). Pendant toute la durée du cours, ne donnez pas suite à vos pensées et revenez toujours, ici et maintenant, à la conscience de votre pratique. Demeurez silencieux et dans la présence à vous-même et en vous-même !

9. Adaptez votre pratique à vos capacités et à votre situation !

Le professeur vous donne des indications, mais c’est vous qui pratiquez le Kundalini Yoga. C’est donc vous qui, au final, décidez de ce que vous allez faire. À tout moment, vous pouvez choisir de ne pas faire une pratique, de la ralentir, de l’arrêter, ou de la reprendre. Ne pas hésiter, après le cours, à communiquer à l’enseignant tout ce qui pourrait vous paraître inhabituel. Demander-lui conseil pour une pratique personnelle, adaptée à votre demande spécifique et en rapport avec votre propre recherche.

Les femmes en période de menstruations ou enceintes de plus de 4 mois demanderont à leur enseignant quelles sont les pratiques à éviter dans leur état.

10. Tenez bon … et vous serez soutenu !

Avec un peu de patience, les résultats viendront progressivement, en fonction de votre investissement dans la pratique.
Ayez confiance en vous et l’Univers vous soutiendra !

===> Vous pouvez télécharger cette page en cliquant sur :

Conseils pour la pratique du Kundalini Yoga

Categories: Pratiques.

Tags: ,

Quelques conseils pour les femmes pratiquant le Kundalini yoga …

19 septembre 2017

SI VOUS ETES EN PÉRIODE DE RÈGLES :

1.    Favorisez :

  • la méditation,
  • l’intériorisation,
  • la prise de conscience des limitations de votre corps durant cette période,
  • la chaleur au niveau de la zone du ventre et des cuisses,
  • la respiration longue et profonde.

2.    Écoutez votre corps et soyez douce avec vous-même.

3.    Évitez :

  • Les exercices provoquant une pression sur la zone du ventre (Exemples : la posture de l’arc, la posture de tension du ventre, la posture du cobra, les séries de type « Nabhi kriya », les mouvements faisant monter les jambes, les postures inversées du type « la chandelle », …).
  • La respiration du feu les 2 premiers jours des règles, surtout si le flux est abondant. Par contre, une respiration du feu légère peut être bénéfique durant cette période, si vous pratiquez régulièrement ce type de respiration.
  • Les contractions musculaires du type « moulbandh ».
  • La douche froide du matin (À remplacer par une douche tiède).

SI VOUS ETES ENCEINTE :

  • Pregnant Stomach réduitAssurez-vous auprès de votre médecin qu’il n’y a pas de contre-indications de sa part pour que vous pratiquiez le Kundalini Yoga.
  • Augmentez le temps consacré à la méditation, aux mantras chantés, à la respiration longue et profonde, et à la marche méditative (Nota : Yogi BHAJAN recommande de pratiquer « Charn jappa », une marche méditative en couple : on marche en se tenant par la main et en chantant « Sat Nam » lorsque l’on pose le pied gauche à terre et « Wahé gourou » lorsque l’on pose le pied droit à terre).
  • Écoutez votre corps et reposez-vous dès que vous en ressentez le besoin, même si l’exercice n’est pas terminé.
  • Évitez de pratiquer les exercices suivants au plus tard après le 120ème jour de grossesse ou en cas de complications médicales :
    • Exercices provoquant une pression sur la zone du ventre (Exemple : la posture de l’arc).
    • Exercices et respirations qui excitent et qui font battre le cœur trop fort.
    • Respiration du feu.
    • Contractions musculaires du type « moulbandh ».
    • Mouvements faisant monter les jambes.
    • Postures inversées du type « la chandelle ».
    • Sat Kriya (Posture assise sur les talons, bras levés, mains jointes et mantra « Sat Nam »).
    • La posture allongée sur le dos à partir du 6ème mois. Il est préférable de s’allonger sur le côté, si cette posture est mieux supportée.
    • Pas de douche froide.
    • Pas de Vénus Kriyas (Pratiques de yoga en face à face avec un partenaire du sexe opposé).

Pour télécharger ce document, cliquez sur Conseils pour les femmes.


 

Categories: Pratiques, Santé.

Tags: , ,

Horaires des cours 2017-18

25 août 2017

Voici le tableau de nos cours hebdomadaires pour la saison 2017-2018 :


Tableau des cours de KY a1

Pour plus de détails sur nos cours et nos ateliers, cliquez ici.

 

Categories: Atelier, Cours, Pratiques.

Une formation « Childplay Yoga » à Lyon en novembre 2017 …

31 juillet 2017
Gurudass enseignant Childplay Yoga au Festival européen de Kundalini Yoga

Gurudass enseignant Childplay Yoga au Festival européen de Kundalini Yoga

Cette formation s’adresse à des adultes, pratiquant(e)s et/ou enseignant(e)s de yoga, qui, dans le cadre de leurs activités d’animateurs(trices), souhaitent faire « jouer au yoga » des enfants (petits et … grands) et les aider ainsi à devenir plus équilibrés. Elle a été créée et sera animée par Gurudass Kaur, une enseignante renommée de Kundalini yoga.

Jusqu’à maintenant, cette formation avait lieu à Paris et, cette année, elle déménage à Lyon. Elle dure 2 jours et demi, du vendredi 17 au dimanche 19 novembre 2017. Un tarif incitatif vous est proposé jusqu’au 30 septembre.


 

Categories: Atelier, Pratiques.

Tags: ,

Le yoga booste le cerveau et modifie vos gènes …

31 juillet 2017

Multitasking: the Opposite of the Buddha Brain | ScienceAndReligion ...


Pratiquer régulièrement le yoga épaissit votre cortex cérébral et modifie l’expression de vos gènes

Des scientifiques brésiliens ont analysé par imagerie à résonance magnétique le cerveau de 21 femmes pratiquant le yoga depuis au moins huit ans, à raison d’au moins deux fois par semaine. En le comparant à un groupe témoin (même moyenne d’âge, même niveau d’activité physique mais ne pratiquant ni yoga ni activité « contemplative »), ils ont découvert qu’une partie de leur cerveau était plus épaisse : le cortex préfrontal gauche, zone spécialisée dans des fonctions cognitives comme l’attention ou la mémoire.

Les résultats de cette étude suggèrent que le yoga pourrait avoir un effet protecteur contre le déclin cognitif lié à l’avancée en âge. En effet, la structure et le fonctionnement de notre cerveau se modifiant avec l’âge, on constate conjointement un amincissement du cortex et un déclin cognitif.

Le yoga pour contrer le déclin cognitif

Comment ralentir ou inverser ce déclin ? On aurait pu imaginer qu’une pratique comme la méditation était nécessaire pour constater de tels effets, mais il semble que le yoga, en associant exercices respiratoires et volonté consciente de maintenir des postures physiques, est très bénéfique également. « Tout comme les muscles, le cerveau se développe avec l’exercice » explique Elisa Kosaza, une scientifique en charge de l’étude. « Comme toute pratique contemplative, le yoga a une composante cognitive qui mobilise l’attention et la concentration » ajoute-t-elle. Si toutefois pour achever de valider l’hypothèse, il faudrait s’assurer que les femmes de cette étude n’avaient pas un cortex plus épais que la moyenne avant de pratiquer le yoga, ces résultats vont dans le même sens que d’autres études antérieures démontrant un effet positif du yoga sur l’attention et la mémoire.

Yoga, stress, ADN et inflammation

Non seulement la pratique du yoga influence-t-elle positivement le fonctionnement du cerveau mais, au même titre que le Tai Chi ou la méditation, elle peut « inverser » des réactions moléculaires au niveau de notre ADN en cause dans la dépression, l’immunité et les phénomènes inflammatoires. C’est la conclusion d’une synthèse de l’université de Coventry compilant 11 ans d’études s’intéressant à l’effet des pratiques dites « corps-esprit » sur l’expression de nos gènes (18 études, 846 participants).

En situation de stress, notre système nerveux augmente la production de NF-κB, une hormone qui active des gènes de manière à ce qu’ils produisent plus de cytokines pro-inflammatoires au sein de notre corps. Cette production accrue de cytokines inflammatoires est nécessaire ponctuellement pour gérer l’urgence ou la réponse « combat ou fuite », et fut indispensable à nos ancêtres chasseurs-cueilleurs face à des menaces sur leur intégrité physique. Mais en situation de stress chronique et d’origine psychologique comme aujourd’hui, elle devient facteur de risques accrus de cancer, de vieillissement accéléré ou de dépression.

Or que montre ces études ? Que les personnes qui pratiquent des disciplines telles que le yoga ou le tai chi expérimentent un processus opposé : à savoir une baisse de la production de NF-κB et de cytokines, et une baisse des commandes génétiques de l’inflammation, et donc des nombreuses pathologies associées à l’inflammation chronique. Autrement dit, ces activités inversent les effets que le stress et l’anxiété ont normalement sur notre corps en modifiant l’expression de nos gènes.

« Des millions de personnes à travers le monde profitent des bénéfices de santé des techniques corps-esprit comme le yoga ou la méditation, mais ils ne réalisent peut-être pas que ces bénéfices commencent au niveau moléculaire et peuvent modifier la manière dont notre code génétique interagît avec le corps » explique Ivana Buric du Centre Psychologie et Comportement de l’université de Coventry.

Commencer doucement pour profiter de ses bienfaits

Autant de bonnes raisons de se mettre au yoga, donc. Toutefois si vous débutez, commencez tranquillement, surtout si vous êtes sujet aux douleurs musculo-squelettiques. En effet, une récente étude de l’université de Sydney montre que si 74% des participants de la recherche ont vu leurs douleurs musculo-squelettiques antérieures s’atténuer avec la pratique du yoga, 10% ont éprouvé des douleurs pour la première fois* (épaules, coude, poignet, main) tandis que 21% ont vu leurs douleurs antérieures s’amplifier. Avec ceci en tête, commencez le yoga de manière encadrée et pensez à bien prévenir vos enseignants des douleurs, accidents ou fragilités osseuses que vous avez pu rencontrer dans le passé.

Cet article est tiré du n° 256 de la revue « Alternative Santé ».


Références :

  • Frontiers in Aging Neuroscience, 2017
  • Frontiers in Immunology, 2017
  • Journal of Bodywork and Movement Therapies, 2017

* Commentaire de Claire et Dominique PUVILLAND, professeurs de Kundalini Yoga :

Il est normal de ressentir des douleurs quand on pratique du yoga pour la première fois. Cela est du au fait que cette pratique fait fonctionner des muscles qui ne sont pas activés habituellement. Les douleurs vont passer par un pic d’intensité le surlendemain de la pratique, puis décroître rapidement en quelques jours.


 

 

Categories: Dépression, Pratiques, Santé.

Tags: ,

Page 1 of 512345»
Mentions légales